Une nouvelle vitrine pour la SSJBCQ

2015-09-03 Coupe du rubanCentre-du-Québec, 3 septembre 2015 — C’est avec fierté devant plus d’une soixante d’invités que les administrateurs de la Société Saint-Jean-Baptiste du Centre-du-Québec (SSJBCQ) ont coupé le traditionnel ruban, mais bleu à leur image, afin de marquer l’officielle inauguration de leur nouveau siège social régional situé au 222 de la rue Saint-Marcel à Drummondville, le 3 septembre dernier.

Lorsque l’opportunité d’acquérir cet immeuble s’est présentée l’hiver dernier, cela ne pouvait mieux tomber. « Depuis deux ans, le CA et la direction générale, en collaboration avec l’équipe interne et les membres de ses sections locales, s’étaient donné le mandat, comme toute organisation doit le faire périodiquement, de réviser ses priorités, de préciser ses champs d’intervention, de réfléchir au développement, à l’avenir et à la modernisation de certains aspects de l’organisme. Un constat était évident : avec la volonté de développer son moteur financier, soit son service d’assurance, ainsi que tous les services, les activités et les projets en lien avec la mission de la SSJBCQ, l’organisme se trouvait bien à l’étroit dans les locaux qui l’abritaient depuis 57 ans », explique le président François Beaudreau.

Si l’organisme avait besoin de plus d’espace pour loger tout son monde et mieux répondre aux besoins de ses nombreux partenaires, bénévoles et clients, ce n’est pas n’importe quel édifice qui pouvait répondre à ses attentes : le besoin d’une vitrine géographique et architecturale pour mieux se positionner, le besoin d’une voûte pour les dossiers d’assurance, le besoin d’espace pour afficher et offrir à la population du matériel de fierté québécoise tout comme un lieu de diffusion de cette culture, la nécessité d’un vaste stationnement pour sa clientèle, ainsi que le souhait de rester dans le même secteur de la ville afin de contribuer à la revitalisation du quartier n’étaient que quelques-uns des points à considérer par les décideurs.

« L’annonce de la mise en vente de cet immeuble par la CRECQ a été de toutes évidences un heureux concours de circonstances, une belle opportunité qui tombait à point en lien avec les réflexions sur l’avenir de la SSJBCQ, laquelle est au cœur de nos préoccupations puisque notre Société est un organisme autonome et indépendant », précise Gisèle Denoncourt, la directrice générale. Elle ajoute : « Ici, nous avons maintenant une véritable vitrine de ce qu’on offre à la population du Centre-du-Québec. Depuis la fondation de la Société, il y a maintenant plus de 70 ans, notre mission n’a pas changé, mais elle s’adapte à la vie socio-culturelle et économique du Québec. La Société vise la promotion de la culture québécoise en initiant, coordonnant ou subventionnant des centaines de projets en lien avec sa mission et ses axes d’intervention, en mettant de l’avant les intérêts du peuple québécois, et ce, grâce à son moteur financier, l’assurance vie.»

Ce sur quoi François Beaudreau renchérit : « La Société jouit d’une excellente reconnaissance. Toutefois, selon les services que les gens ou les organismes viennent y chercher, plusieurs d’entre eux ne connaissent qu’un volet à ses nombreux services. C’est pourquoi une cure de mise à jour des différents outils de communication est en processus et l’emplacement de cet immeuble dans un secteur commercial avec la visibilité qu’il offre va nous permettre de mettre en valeur ce que nous sommes.»

Bien sûr, il s’agit d’un investissement majeur. Le coût d’acquisition de ce bâtiment de quelque 13 600 pieds carrés situé sur un terrain de 24 000 pieds carrés, dont la SSJBCQ occupe à elle seule les deux tiers de la superficie, se chiffre à 510 000 $. Une somme de 125 000 $ a aussi été investie pour des rénovations et des frais de mise aux normes. « Nous sommes très fiers de ces investissements qui démontrent d’ailleurs le dynamisme et l’avenir de notre Société, en plus de contribuer au développement économique de Drummondville et à la revitalisation du quartier Saint-Joseph », confirme François Beaudreau.

Les locataires déjà en place dans cet édifice, soit la Chambre de commerce et d’industrie de Drummondville (accueillant aussi la Jeune chambre de commerce) et le Mondial des cultures, occupent la partie restante, ainsi que Desjardins qui maintient son guichet automatique.

Quant à l’immeuble occupé jusqu’à tout récemment par la SSJBCQ sur la rue Notre-Dame, c’est le Centre de ressources pour hommes de Drummondville qui y aménagera sous peu. Il reste néanmoins un espace d’environ 1 000 pieds carrés à louer à l’étage supérieur, alors que des services professionnels de soins de santé, occupent déjà une partie de l’étage supérieur.

Au cours de la journée du 3 septembre marquant l’inauguration officielle du nouveau siège social de la SSJBCQ au 222 de la rue Saint-Marcel, quelque 125 personnes ont franchi l’enceinte afin de profiter des portes ouvertes offertes permettant à la population de visiter les nouveaux locaux de la Société.

— 30 —

Source : Johanne Yergeau, coordonnatrice événements et communications
Pour information : Gisèle Denoncourt, directrice générale
SSJBCQ | 819 478-2519 | 1 800 943-2519

Bas de vignette :
La coupe de ruban marquant l’inauguration officielle : Gisèle Denoncourt, directrice générale, et François Beaudreau, président, entourés du directeur des assurances, Jacques Séguin, et de quelques membres du conseil d’administration

4 septembre 2015 |

privilege

Infolettre

Enveloppe

Inscrivez-vous à notre infolettre.