Remise des Mérites en français 2014

Photo (de gauche à droite) : Germain Houle, président de la SSJBCQ, Claudine Auger-St-Onge, Noémie Boilard-Fournier, Julie Desharnais, Audrey Guilbault, Gisèle Denoncourt, directrice générale de la SSJBCQ. Absente de la photo, Josyane Cloutier.

Photo (de gauche à droite) : Germain Houle, président de la SSJBCQ, Claudine Auger-St-Onge, Noémie Boilard-Fournier, Julie Desharnais, Audrey Guilbault, Gisèle Denoncourt, directrice générale de la SSJBCQ. Absente de la photo, Josyane Cloutier.

LES MÉRITES EN FRANÇAIS DÉCERNÉS À CINQ JEUNES FEMMES CENTRICOISES

La Société Saint-Jean-Baptiste du Centre-du-Québec a remis, samedi dernier, dans le cadre du gala de clôture de la Francofête à Nicolet, les « Mérites en français ».  Ces honneurs sont décernés aux élèves ayant obtenu les meilleurs résultats aux examens ministériels de français de 5e secondaire en juin dernier, et ce, sur l’ensemble du territoire du Centre-du-Québec.

Les lauréates sont : Claudine Auger-St-Onge de Drummondville, Noémie Boilard-Fournier de Warwick, Josyane Cloutier de Drummondville, Julie Desharnais de Saint-Christophe d’Arthabaska et Audrey Guilbault de Yamaska.

Les récipiendaires présentes au gala ont reçu, outre leur certificat d’excellence, une bourse de 100 $ offerte par la Société Saint-Jean-Baptiste du Centre-du-Québec, ainsi qu’une médaille honorifique personnalisée.

« Avec les résultats que vous avez obtenus à la fin de vos études secondaires, il ne fait nul doute que vous comptez parmi ceux et celles qui sauront, au fil des ans, promouvoir la richesse de la langue française, ici et ailleurs », a commenté Johanne Yergeau, coordonnatrice aux événements et aux communications de la SSJBCQ en s’adressant aux lauréates lors de la remise des prix.

Un avenir prometteur

 Ces jeunes femmes, remplies de rêves et de potentiel, ont d’ailleurs toutes entamé leur parcours collégial avec des objectifs assez définis.

Claudine Auger-St-Onge, qui fréquentait l’an dernier l’école secondaire Jeanne-Mance, poursuit ses études au Cégep de Drummondville dans le programme Arts & lettres, profil cinéma, théâtre et littérature. Elle envisage une carrière dans le domaine de communications.

Noémie Boilard-Fournier (Collège Clarétain) étudie maintenant au Cégep de Victoriaville en Sciences de la nature, profil sciences santé. Elle aimerait se diriger vers le domaine de la physiothérapie.

Josyane Cloutier (Jeanne-Mance) poursuit des études en journalisme au cégep de Jonquière. C’est d’ailleurs pour des raisons de distance qu’elle n’a pu être présente au gala.

Julie Desharnais est étudiante au Cégep de Victoriaville dans le programme Arts & lettres, profil Langues et interculturel, pour devenir enseignante de français au niveau secondaire.

Quant à Audrey Guilbault, elle fréquente le Cégep Sorel-Tracy et souhaite y compléter un DEC en soins infirmiers.

25 mars 2014 |

privilege

Infolettre

Enveloppe

Inscrivez-vous à notre infolettre.