Le Théâtre du Coq reçoit le prix Mgr-Parenteau

Lors d’une rencontre tenue le mercredi 17 octobre dernier, la Société Saint-Jean-Baptiste du Centre-du-Québec (SSJBCQ) a remis le prix Monseigneur-Parenteau au Théâtre du Coq de Sainte-Perpétue en reconnaissance pour sa contribution au secteur culturel centricois.

Le théâtre perpétuen est ainsi devenu le 31e récipiendaire de ce prix annuel doté d’une bourse de 500 $. Pour la présidente régionale de la SSJBCQ, Suzanne Pinard Lebeau, l’audace et la volonté de Joane Saucier et de sa fille Charlie Jutras ont retenu l’attention des membres du jury. « Leur projet, devenu réalité, s’est distingué par sa contribution à la relève théâtrale grâce à une grande passion mère-fille pour ce secteur culturel», de souligner la présidente.

Lors de la présentation du lauréat, le premier-vice président de la SSJBCQ et président de la section locale de Saint-Léonard-d’Aston, Germain Houle, a rappelé l’historique du théâtre en rappelant qu’en plus d’offrir au public des pièces professionnelles, le Théâtre du Coq s’est donné une mission, soit celle de faire découvrir les produits locaux et équitables aux nombreux visiteurs. Le théâtre a d’ailleurs connu une saison estivale exceptionnelle en 2012 avec un taux d’occupation de près de 100 %.

Il s’agissait pour la Société Saint-Jean-Baptiste centricoise de la remise d’un 5e prix régional en 2012. Au cours des mois précédents, la SSJBCQ avait honoré Jean Thibault de Drummondville (prix Lionel-Groulx), Serge Rousseau de Nicolet (prix Georges-Dor), le Centre de la biodiversité de Bécancour (prix Développement durable) et Mariette F. Martel, ex-citoyenne de Nicolet (prix Raymond-Beaudet).

Prix Mgr-Parenteau

18 octobre 2012 |

privilege

Infolettre

Enveloppe

Inscrivez-vous à notre infolettre.