Concours de création littéraire pour les élèves du secondaire – La scénariste et auteure à succès SYLVIE PAYETTE s’associe à la SSJBCQ

Centre-du-Québec, 13 septembre 2017Qui ne se souvient pas de Chambres en ville, cette série-culte diffusée sur les ondes de TVA de 1989 à 1996? Scénarisée parSylvie Payette, l’émission rejoignait quelque trois millions de téléspectateurs dans les dernières années de sa diffusion. Eh bien! c’est cette même grande Sylvie Payette, devenue auteure jeunesse à succès, qui est l’auteure-vedette de la 13e édition du concours de création littéraire de la Société Saint-Jean-Baptiste du Centre-du-Québec (SSJBCQ) destiné aux élèves des écoles secondaires des cinq MRC de la région.

L’annonce a été faite par la coordonnatrice du concours, Johanne Yergeau, lors d’un point de presse tenue dans les locaux de la Société le 13 septembre dernier. « Madame Payette présente une impressionnante feuille de route : scénariste, auteure-conseil, animatrice radio, conférencière à ses heures et romancière québécoise. De plus, elle adore les jeunes et

est toujours à l’écoute de leurs préoccupations. Le succès de ses romans jeunesse en témoigne. Nous sommes donc très fiers qu’elle ait accepté d’écrire les amorces d’histoire que les élèves du secondaire sont invités à poursuivre dans le cadre du concours À LA RENCONTRE D’UN AUTEUR.»

À l’école, on disait de Sylvie Payette qu’elle était trop rêveuse. « J’ai toujours eu l’impression d’avoir deux vies, celle dans mes rêves et la vraie », avoue-t-elle. Les problèmes de dyslexie ne l’arrêtent pas et elle plonge dans l’écriture télévisuelle, puis dans la création littéraire.

Elle a une vingtaine de publications à son actif, quelques livres adultes (Chambres en ville – la suite, Les choix de Lola) et plusieurs livres jeunesse à succès, dont  les 12 tomes de Savannah et Été de la série Les quatre saisons. En début d’année 2017, elle lançait les deux premiers tomes de sa toute dernière série intitulée Nellie.

Sylvie Payette jalonne ses livres de sujets diversifiés afin d’éveiller la curiosité et de susciter, chez les jeunes lecteurs, l’envie d’aller fouiller davantage les thèmes qui ont retenu leur attention. Quand on lui demande si, à l’adolescence, c’était déjà facile pour elle d’écrire, elle répond avec humilité : « Ce qui pour moi est très facile, c’est d’avoir l’imagination d’écrire. Pour ce qui est de l’écriture, cela a été long à développer. J’avais des problèmes de concentration et je faisais un peu de dyslexie. Ces facteurs rendaient l’écriture ardue. À l’adolescence, bien que me relisant, je ne voyais pas mes fautes.»

C’est pourquoi, en entrevue, elle prend soin de dire aux élèves qui vont relever le défi de poursuivre son amorce de ne pas se brimer d’écrire et d’oser se lancer! « Quand j’écris mon premier jet, il y a plein de coquilles ou de fautes. Je ne m’arrête pas à cela. J’écris l’histoire, j’écris ce que je veux raconter. L’émotion, l’inspiration, quand elles viennent, il faut l’écrire. Si on s’arrête aux deux mots pour vérifier un accord ou un orthographe, on perd le fil. Ensuite, et là, c’est important, je repasse mon texte ligne par ligne, mot par mot, pour le corriger. Les règles, on les connaît. »

Les étapes du concours

Afin de participer à la 13e édition du concours « À LA RENCONTRE D’UN AUTEUR », les enseignantes et enseignants de français des écoles secondaires du Centre-du-Québec n’ont qu’à demander la trousse de participation. Ils pourront ainsi présenter en classe la vidéo de l’entrevue réalisée avec l’auteure, puis transmettre les consignes d’écriture à leurs élèves.

Par la suite, les enseignants participants désigneront le meilleur texte dans chacun de leurs groupes et le transmettront à la SSJBCQ avant le 28 février 2018, date de fermeture du concours.

En avril, un jury déterminera les finalistes de chacune des catégories (1re, 2e, 3e, 4e, 5e secondaire et voies diversifiées), lesquels seront invités au gala du 10 mai 2018 pour le dévoilement des lauréats.

Chaque finaliste recevra d’intéressantes récompenses (certificat, carte-cadeau, livre, etc.), auxquelles s’ajoute une bourse de 200 $ pour les lauréats. De plus, tous les textes finalistes seront publiés dans le recueil 2017-2018 du concours.

L’an dernier, 1 028 élèves de différentes écoles secondaires du Centre-du-Québec ont participé au concours qui a, au fil des ans, toujours conservé le même objectif : encourager les jeunes à lire des auteurs québécois et à écrire avec fierté en français.

Le concours « À la rencontre d’un auteur », porté par la Société Saint-Jean-Baptiste du Centre-du-Québec, est également soutenu par Humania Assurance inc., la Fondation Mgr Parenteau de la SSJBCQ et Buropro Citation.

Pour obtenir plus de détails, il suffit de visiter le www.ssjbcq.quebec ou de communiquer avec Johanne Yergeau au 1 800 943-2519 poste 113 ou par courriel à jyergeau@ssjbcq.quebec

 

— 30 —

 

Source :               Johanne Yergeau, Coordonnatrice aux événements et aux communications
                              SSJBCQ  |  819 478-2519  |  800 943-2519  |  poste 113  |  Courriel :

La coordonnatrice du concours à la SSJBCQ, Johanne Yergeau
L’auteure Sylvie Payette
Le président du CA de la SSJBCQ, Jocelyn Gagné
La directrice générale de la SSJBCQ, Gisèle Denoncourt

14 septembre 2017 |



Prochains événements

 

décembre 2017

Voir le calendrier complet
LMMJVSD
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Infolettre

Enveloppe

Inscrivez-vous à notre infolettre.