Jean-François Champagne-Bélanger, récipindaire du Prix Georges-Dor 2013

Lors d’une activité tenue récemment au Cégep de Drummondville, la Société Saint-Jean-Baptiste du Centre-du-Québec a procédé à la remise du prix annuel Georges-Dor à Jean-François Champagne-Bélanger de Drummondville. Depuis 2002, ce prix est remis annuellement à une Centricoise ou à un Centricois qui travaille ardemment à la promotion de la qualité de la langue française. Il est doté d’une bourse de 500 $.

Enseignant de français, 5e secondaire, à l’école Jean-Raimbault de Drummondville, Jean-François Champagne-Bélanger a mis sur pied un sentier poétique. Depuis 4 ans, celui-ci est intégré au Village québécois d’Antan. Ce sentier présente des poèmes de jeunes adolescents du secondaire ainsi que des œuvres de grands poètes québécois et internationaux. Ce projet s’est mérité différents honneurs dont le prix Innovation en enseignement de la poésie en 2009, décerné conjointement par l’Association québécoise des professeurs de français et le Festival international de poésie de Trois-Rivières.

«Ce projet constitue le véhicule que j’utilise pour promouvoir ma langue, la poésie, le talent de nos jeunes et le tourisme culturel», de faire valoir le récipiendaire. Il devient ainsi le 4e drummondvillois à recevoir cet honneur dela SSJBCQ. Il a été précédé deJean-Claude Bonneau (première personne honorée en 2002), François Marquis en 2007 et Rosette Laberge en 2011.

Pour Suzanne Pinard Lebeau, présidente dela SSJBdu Centre-du-Québec, Jean-François Champagne-Bélanger démontre qu’il est possible dans le cadre d’une activité professionnelle d’aller au-delà du contenu pédagogique afin de rappeler aux jeunes l’importance et la vitalité de notre langue nationale. «C’est sous cet angle que le jury dela SSJBCQa convenu de lui allouer ce prix», de mentionner madame Lebeau.

Prix Mérites en français

D’autre part, la SSJB centricoise a profité de cette soirée pour reconnaître 4 jeunes de la région qui ont obtenu des résultats exceptionnels en français, 5e secondaire, au cours de l’année scolaire 2011-2012. Une bourse de 100 $ a ainsi été remise à Gabrielle Richard et Sarah Boilard de Victoriaville, Caroline Bellavance de Nicolet, ainsi que Sophie Lavigne de Bécancour.

Rappelons que la SociétéSaint-Jean-Baptiste du Centre-du-Québec remet annuellement 5 prix en lien avec la langue française, l’histoire et le patrimoine, les arts, l’environnement et l’implication à la SSJBCQ. S’ajoutent à ceux-ci des Mérites en histoire remis à des élèves du 4e secondaire de l’ensemble de la région centricoise.

Sur cette photo, nous retrouvons le récipiendaire accompagné de la présidente régionale de la SSJBCQ, madame Suzanne Pinard Lebeau.

5 avril 2013 |

privilege