BUROPRO Citation devient partenaire de la Fondation Raymond-Beaudet

De gauche à droite, Dave Morin, de Buropro Citation, France Valence et Daniel Coutu, respectivement présidente et secrétaire-trésorier de la Fondation.

Mise sur pied en 1994 par la Société Saint-Jean-Baptiste du Centre-du-Québec (SSJBCQ), la Fondation Raymond-Beaudet (FRB) apprécie au plus haut point le soutien financier de 2 000 $ que lui alloue BUROPRO Citation de Drummondville et Victoriaville.

« Alors que les taux d’intérêt se retrouvent à un niveau très bas, le soutien financier de BUROPRO Citation nous permet de poursuivre notre mission tout en nous offrant une visibilité importante » de souligner la présidente de la FRB, madame France Valence. Lors de la rencontre de presse tenue le 18 octobre 2013 chez BUROPRO Citation de Drummondville, la présidente a ajouté qu’il s’agissait d’une première entente de partenariat à survenir entre la fondation et une entreprise de la région.

En remettant ce montant, BUROPRO Citation contribue à cette Fondation dont le mandat est de soutenir l’achat de volumes en français dans les bibliothèques municipales et scolaires du Centre-du-Québec. En retour, l’entreprise avec ses succursales situées à Drummondville et Victoriaville, remettront à leurs clients qui auront procédé à l’achat de volumes 1 000 signets de la Fondation au cours des prochains mois.

Associé à cette entreprise, monsieur Dave Morin s’est dit enchanté de cette entente. « C’est sans aucune hésitation que BUROPRO Citation s’est engagé dans ce projet considérant le rôle très important que joue la Fondation Raymond-Beaudet. En posant ce geste, notre entreprise démontre sa fierté régionale, au cœur des valeurs que nous prônons », de dire celui-ci.

Annuellement, la Fondation Raymond-Beaudet contribue à une quarantaine de projets d’achat de volumes québécois ou de langue française dans des bibliothèques scolaires et municipales du Centre-du-Québec. Ainsi, au cours des ses deux premières décennies d’existence, la FRB a remis plus de 150 000 $ à près de 500 projets. Ce qui s’est traduit par l’achat de plus de 7 000 nouveaux volumes venus regarnir les bibliothèques de la région.

Il y aura bientôt 20 ans la Société Saint-Jean-Baptiste du Centre-du-Québec décidait de donner vie à une fondation dont le mandat consistait à apporter un soutien financier aux bibliothèques. D’un commun accord, les membres du conseil régional d’administration de la SSJBCQ à cette époque l’ont baptisée du nom du premier président de la Société, monsieur Raymond Beaudet, un avocat de Victoriaville qui avait à cœur l’avenir du peuple québécois.

 

18 octobre 2013 |

privilege

Infolettre

Enveloppe

Inscrivez-vous à notre infolettre.