Bertrand Allard, reconnu Membre bâtisseur de la Société Saint-Jean-Baptiste du Centre-du-Québec.

Centre-du-Québec, 5 mai 2015 — C’est dans le cadre de son banquet annuel suivant son assemblée générale que la Société Saint-Jean-Baptiste du Centre-du-Québec (SSJBCQ) a décerné à Bertrand Allard de Pierreville, un hommage d’une rare singularité, celui de Membre bâtisseur.

Cet hommage vise à reconnaître un membre qui, au fil des ans, a contribué de façon remarquable à l’avancement et au rayonnement de la SSJBCQ. D’un esprit visionnaire et d’un nationalisme engagé, un membre bâtisseur doit s’être illustré par ses actions, ses interventions et ses initiatives particulières permettant le rayonnement et le développement de la notoriété de la Société.

L’implication de Bertrand Allard remonte à 1977 et n’a cessé depuis. Pendant toutes ces années, il a oeuvré à promouvoir la mission de sa section locale et de la grande Société. Il a réussi à implanter « la journée du Drapeau » dans les écoles de son territoire, devenue une tradition appréciée et attendue par les jeunes du Bas-Saint-François.
Appuyé par les officiers de la section, il se fait un devoir de faire connaître les possibilités de soutien financier offert par la SSJBCQ et plusieurs organismes et activités en ont bénéficié directement. Les écoles, les bibliothèques, les paniers de Noël, la messe de la St-Jean, la maison de la famille, le feuillet paroissial, le théâtre Belcourt de Baie-du-Fèvre, le« Regard sur l’oie blanche » ont apprécié les subventions généreuses qu’elles ont reçues. La Fabrique de Pierreville a aussi bénéficié de ses talents d’organisateur et d’encanteur, en plus du soutien financier de sa section locale.

C’est à sa suggestion que la section de Pierreville a demandé au bureau régional d’initier le concours « J’affiche en français » qui dura 15 ans. Cette initiative se développa en couvrant toutes les MRC du Centre-du-Québec. La notoriété et la visibilité de la SSJBCQ ont dès lors connu une croissance grâce à ce concours.

Depuis plusieurs années, il a adopté une formule d’assemblée générale qui attire la population et fait connaître et rayonner la SSJB. Après un bon souper, de nombreux conférenciers traitant de divers sujets d’actualité locale, régionale ou provinciale se sont donc succédé lors de ces assemblées. Voici quelques noms : Mesdames Louise Beaudoin et Claire Bolduc, Messieurs Bernard Landry, Serge Turgeon, René Beaudoin, Marcel Tessier, Jacques Proulx, Louis Caron, Michel David et plus récemment, pour les assemblées annuelles de 2014 et 2015, il invita nuls autres que messieurs Gilles Rhéaume et Pier-Karl Péladeau. Depuis trois ans, il organise aussi un souper-conférence dans le cadre de la Journée des patriotes. Encore là, ses conférenciers sont des invités de marque. En 2014, c’était l’historien et président du MNQ, monsieur Gilles Laporte.

En 1984, le gouvernement du Québec remettait au Mouvement National des Québécoises et des Québécois (MNQ) la responsabilité d’organiser la fête nationale. La SSJB de la Mauricie chapeautait les fêtes de la Mauricie et du Centre-du-Québec. Pour ce faire, un comité avait été formé; bien sûr, Bertrand Allard y a siégé.

Il a présidé le comité de la Fête nationale du Bas-Saint-François pendant douze ans, entouré d’une équipe de bénévoles, qui a permis la réalisation de « fêtes grandioses », qui se poursuivent encore aujourd’hui.

Toutes ces réalisations démontrent bien que cet homme ne lâche jamais. De plus, ce bâtisseur ne s’en est pas seulement tenu aux implications locales; il a aussi siégé au conseil d’administration régional, et ce, à deux reprises. Une première fois de 1987 à 2003 et une seconde de 2005 à 2011, soit pour un total de 12 ans, dont ses deux dernières années à titre de président régional.

Et ce n’est pas assez, il est aussi un des membres-fondateurs de la Fondation Raymond-Beaudet qui vise à soutenir les bibliothèques scolaires et municipales du Centre-du-Québec, en plus de d’impliquer sur de nombreux comités et projets de la Société et d’avoir été nommé « membre honoraire de la SSJBCQ » en avril 2012.

La directrice générale de la Société Saint-Jean-Baptiste du Centre-du-Québec a conclu en ces termes l’hommage rendu à Monsieur Allard le 25 avril dernier : « Nous pouvons considérer cet homme comme un agent de soutien et de développement de la vie communautaire, comme un « grand patriote » et comme un ambassadeur passionné par la mission de la Société Saint-Jean-Baptiste. Quoi dire de plus de lui, sinon qu’il n’a pas la langue dans sa poche et que parfois nous goûtons à son tempérament bouillant! Peu importe ses traits de caractère, nous le reconnaissons comme « travailleur acharné » et un « nationaliste convaincu », doté d’une foi inébranlable pour son Québec. C’est donc avec reconnaissance et honneur que nous lui remettons aujourd’hui le titre de « Membre BÂTISSEUR de la SSJBCQ » .

— 30 —

Source : Johanne Yergeau, Coordonnatrice événements et communications
SSJBCQ | 819 478-2519 | 1 800 943-2519 |

privilege

Infolettre

Enveloppe

Inscrivez-vous à notre infolettre.