Jean Thibault reçoit le prix Lionel-Groulx

C’est avec beaucoup d’émotion que, le 1er février dernier, la Société Saint-Jean-Baptiste du Centre-du-Québec a remis le prix LIONEL-GROULX à Jean Thibault. Ce prix est remis depuis 1988 par la Société à une personne ou à un groupe pour ses interventions en faveur de la promotion de l’histoire du Québec. Cette année, l’événement s’est déroulé dans le cadre de la soirée des Mérites en histoire, activité au cours de laquelle la Société a rendu hommage aux élèves de 4e secondaire qui ont obtenu des résultats exceptionnels en Histoire et Éducation à la citoyenneté.

Jean Thibault
Détenteur d’un doctorat en histoire, il a enseigné au secondaire de 1967 à 2002. Dans ses temps libres, il a poursuivi ses recherches, fouillant entre autres les journaux locaux pour trouver des faits et anecdotes. C’est ainsi qu’il a découvert que la Deuxième Guerre mondiale a eu un impact sur la vie des Drummondvillois. Il a décidé alors de rencontrer plusieurs vétérans et de dresser un portrait de cette époque en publiant en 1994 le livre Drummondville à l’heure de la guerre.

Par la suite, son engagement auprès de la Sociétéd’histoire de Drummond l’a amené à contribuer à la réalisation de plusieurs publications d’importance, dont le livre Drummondville, une ville à raconter, en 2010. Il a rédigé plusieurs articles sur l’histoire locale et collaboré à la publication de deux ouvrages sur l’histoire de Saint-Germain-de-Grantham. Il a participé aussi, en 2010, au tournage du DVD Nous serons volontaires et à la concrétisation du projet drummondvillois Parcours Souvenance, en 2011.

L’histoire occupe donc une place importante dans la vie de M. Thibault. Pour lui, il est crucial de savoir d’où l’on vient. C’est pourquoi il accepte toujours avec grand plaisir de rencontrer les élèves pour leur parler, entre autres, de la guerre afin que les jeunes comprennent toute l’ampleur de cette grande tragédie humaine.

La photo montre Élaine Bérubé, archiviste à la Société d’histoire de Drummond, Valérie Leblanc, une élève du Collège Saint-Bernard, Jean Thibault, récipiendaire du prix Lionel-Groulx, et François Gardner, directeur général de la SSJB du Centre-du-Québec.

1 février 2012 |

privilege

Infolettre

Enveloppe

Inscrivez-vous à notre infolettre.